Actualités des Equipiers

Votre agence de marketing 360

Pourquoi la publicité dans les jeux devrait faire partie de votre mix média ?

Jeux vidéos mix marketing Les Equipiers

Le jeu vidéo est l’un des rares secteurs de croissance pendant les périodes de confinement dans le monde, mais le niveau actuel d’investissement dans la publicité dans les jeux ne reflète pas cette opportunité !

Ainsi la pandémie que nous traversons a eu un double effet sur le secteur des jeux. 

La pandémie, facteur de développement du jeu vidéo

D’une part, le nombre de joueurs actifs a augmenté, qu’il s’agisse de nouveaux joueurs ou d’anciens joueurs ayant plus de temps libre pour raviver leur passion ; d’autre part, le temps passé à jouer a augmenté et la consommation de contenu lié au jeu a augmenté.

En effet, le jeu est sans doute la forme de divertissement préférée du monde, générant plus de revenus que la télévision, le cinéma ou la musique. Les joueurs sont un échantillon représentatif de notre société, de tous âges, sexes et revenus. C’est un public très engagé qui se penche sur les mondes virtuels pendant des périodes prolongées.

Actuellement, c’est le jeu Animal Crossing qui fait l’objet de toutes les intentions. Que ce soit les grands groupes ou les parties politiques du Japon aux Etats-Unis nombreux sont ceux qui s’intéressent à glisser des publicités au sein de ce jeu.

Si cela peut en faire un produit de valeur pour les spécialistes du marketing, il semble que ceux-ci n’utilisent pas la publicité dans les jeux dans le cadre de leur mix marketing.

L’utilisation de la publicité dans les jeux vidéos

Il y a plusieurs raisons qui explique cela notamment des notions dépassées sur la démographie des jeux et la difficulté de déployer des publicités – en particulier dans les jeux sur console.

Mais les jeux vidéos, en tant que vecteur et média, ont beaucoup évolués ces dernières années, les annonceurs pouvant désormais acheter des stocks par programme pour diffuser des publicités en temps réel via un service publicitaire, sur lequel notre agence de marketing 360 peut les accompagner. 

Les annonceurs peuvent également atteindre plus précisément les personnes qu’ils touchent en ajoutant des couches de ciblage à leurs campagnes via des intégrations DMP (data management platform). En plus de placer les publicités dans leur contexte, les marques peuvent ainsi cibler en fonction du dispositif, de l’emplacement, de la démographie et d’une pléthore de points de données comportementales. En même temps, les améliorations apportées aux rapports signifient que les annonceurs peuvent examiner des audiences similaires à celles que vos visiteurs utiliseraient pour un effectuer une commande standard sur le web.

Un context publicitaire favorable

On est loin de l’époque où les annonceurs devaient acheter des stocks directement auprès d’un éditeur de jeux et où les développeurs devaient ensuite insérer des formats publicitaires dans le jeu au fur et à mesure de sa construction ou via un patch. L’infrastructure technique pour diffuser les publicités est peut-être aujourd’hui très sophistiquée, mais tout cela ne sert à rien si les joueurs ne réagissent pas favorablement aux publicités qui leur sont présentées (et ils sont bien disposés envers la publicité, estimant que les publicités du monde réel apportent un plus grand réalisme aux jeux).

Le contexte est essentiel, une publicité pour une voiture familiale ne fonctionne pas dans un jeu de tir à la première personne de science-fiction futuriste. En effet, les joueurs veulent se plonger dans une expérience virtuelle et tout ce qui les distrait de cette expérience provoquera une réaction négative.

La publicité dans le jeu a donc deux facteurs clés de succès :

  • attirer l’attention ;
  • ne pas nuire à l’expérience du joueur.

Notre agence Les Equipiers peut ainsi vous accompagner dans l’intégration de vos publicités directement dans les jeux vidéos de demain !